Accueil » Blog » La journée des droits des femmes

La journée des droits des femmes

La journée des droits des femmes

Les femmes, leurs droits, leurs devoirs

Quand on parle des droits des femmes, on parle d’une lente, très lente évolution vers des acquis bien souvent très fragiles. Et encore ! on parle ici des femmes dans les pays démocratiques ! Et même dans ces pays-là, le droit des femmes n’est pas si évident que ça. Il aura fallu une guerre mondiale pour que les femmes aient le droit de vote, et encore 26 ans de plus pour que les Suissesses accèdent à ce même droit.

Aujourd’hui, comment nos filles se débrouillent-elles avec « tous » les droits qu’elles ont à disposition ?

L’ONU propose pour cette année 2022, des actions sur le thème : « l’égalité aujourd’hui pour un avenir durable », en reconnaissance de la contribution des femmes et des filles du monde entier qui mènent l’offensive quant à l’adaptation et la réponse aux changements climatiques et à leur atténuation, en faveur de la construction d’un avenir plus durable pour toutes les personnes.

Est-ce à dire que les sociétés considèrent que l’égalité homme/femme peut avoir une influence sur les changements futurs de notre avenir ? Faut-il comprendre que si les hommes intégraient l’idée que les femmes peuvent agir sur le cours des choses, alors celui-ci changerait vraiment ?

Est-ce que toutes les jeunes filles entre 15 et 25 ans, ont aujourd’hui la véritable possibilité de « mener l’offensive en faveur de la construction d’un avenir durable pour toutes les personnes » ?

Si on zoom et qu’on entre à l’intérieur des foyers familiaux, est-ce que toutes les mères transmettent à leurs filles cette ouverture vers plus de prises de responsabilités pour leur avenir ?

Force est de constater que ce n’est pas aussi simple que ça. Je me retrouve encore souvent face à une famille monoparentale constituée, dans 80% des cas, par une mère qui assume seule l’éducation de ses enfants et tout le reste. Et quand je vais dans une famille avec les 2 parents, la mère a pris le rôle de celle qui gère l’intendance. Comme s’il y avait une espèce de mécanisme automatique qui se mettait en place à l’insu des parents eux-mêmes.

Les jeunes adolescentes baignent à la fois dans cette mécanique familiale et accèdent en même temps à toutes les avancées et revendications féministes via les réseaux sociaux et autres médias.

Mais alors quels sont les devoirs de ces mères ?

Par leurs attitudes, leurs fonctionnements, leurs mots, les mères devraient aujourd’hui, expliquer à leurs filles l’ensemble des libertés auxquelles elles ont accès et celles qu’elles doivent encore mettre en œuvre. Dire à leurs garçons comment, elles, en tant que femmes, imaginent les relations qu’ils pourront construire avec leur future partenaire.

Les choses bougent vites

Heureusement, beaucoup de parents partagent les tâches quotidiennes et inculquent à leur enfants une forme d’égalité entre les garçons et les filles. Les mentalités bougent vite. « Me too » a créé un électrochoc dans les sociétés et permis une large prise de conscience sur ce qui restait encore à faire en termes d’égalité homme/femme.

Voici une liste non exhaustive des droits des femmes acquis en 2022, que toutes les mères pourraient donner à leurs filles et en discuter avec elles et leurs fils:

  • 1 Droits naturels.
  • 2 Droit au travail.
  • 3 Droit à un revenu égal.
  • 4 Droit de vote.
  • 5 Droit de propriété et autres droits fonciers.
  • 6 Droit à la liberté de mouvements.
  • 7 Droit à l’éducation.
  • 8 Droit à la sécurité
  • 9 Droit à la reproduction
 

Cliquez sur le lien pour en savoir plus

Page officielle de l’ONU sur la journée de la femme du 8 mars 2022