Accueil » Blog » Les 3 raisons de ne pas offrir un animal de compagnie à ses enfants pour Noël

Les 3 raisons de ne pas offrir un animal de compagnie à ses enfants pour Noël

Tous les enfants veulent un animal de compagnie quel que soit leur âge.

Ça fait des mois qu’ils vous tannent pour que vous preniez un chien, un chat ou un hamster…bref…vous êtes à 2 doigts de craquer et de leur offrir ce petit être vivant comme cadeau de Noël.

Voici de quoi vous aider à réfléchir avant de passer à l’acte :

1 – Les cadeaux de Noël sont, par définition, des cadeaux chargés de beaucoup d’émotions.

Ils peuvent être vécus comme une corvée, car vous n’avez aucune idée de la façon de combler de joie votre entourage par le biais d’objets qui auront une durée de vie plus ou moins relative en fonction de l’attrait qu’ils représentent.

Petit conseil au passage, offrez des moments plutôt que des objets.

En effet, les moments organisés pour vivre quelque chose de vraiment fort ensemble seront eux, non échangeables et rangés dans l’armoire à souvenirs.

Les cadeaux peuvent être aussi vécus comme une vraie surprise. Vous y avez réfléchi longuement et trouvé l’objet parfait qui comblera toutes les attentes de la personne à qui vous l’offrez. Un animal de compagnie peut rentrer dans cette catégorie-là. Seulement voilà…un animal n’est pas un objet. Il va falloir s’en occuper, lui trouver un espace dans la famille, le prendre en compte dans l’organisation du quotidien, mais également des vacances.

Conseil : attendez le mois de juin ou le début de l’été pour offrir un animal de compagnie à vos enfants. Cela aura permis de laisser passer les fêtes chargées de pulsions de plaisir et de mettre tout de suite en pratique le « comment va-t-on le gérer durant les vacances ».

2 – Le coût d’un animal de compagnie.

Si on regarde les statistiques de 2015, les suisses possèdent environ 1,35 millions de chats pour 500 000 chiens. On peut imaginer que ces chiffres ont évolués depuis, car la population suisse a augmentée d’environ 8% .

Lorsque vous allez prendre un animal, vous avez la possibilité d’aller le récupérer à la SPA (ce qui permettrait aux enfants de savoir que tous les jours, environ 25 animaux sont abandonnés dans les refuges), ou l’acheter dans une animalerie ou chez un éleveur. Vous allez donc passer de la version gratuite à un investissement entre 200 et 2500 francs et plus, suivant le pédigré et la race que vous choisissez.

Il faut également financer la stérilisation, la vaccination, la puce électronique ou le tatouage et éventuellement l’assurance, pour une somme allant de 250 et 500 Frs.

Sachez également qu’un chat ou un chien peut vivre jusqu’à 15 ans et qu’il coûte en moyenne 100 francs par mois, soit entre 18 000 et 22 000 francs pour le temps qu’il sera avec vous.

Et c’est sans compter les vacances ! Qui va le garder ? Peut-on partir avec ? Et si oui, où ? Combien va coûter le supplément pour ces vacances avec un animal de compagnie ?

Conseil : prévoyez à l’avance un budget pour au moins 1 année afin de ne pas vous sentir acculé lorsque vous ferez vos comptes.

3 – Qui s’en occupe, quand et comment ?

Et voilà ! vous vous êtes décidé et vous avez maintenant cet animal faisant partie intégrante de la famille. Il faut définir à l’avance qui va nettoyer la caisse du chat, qui va sortir régulièrement le chien, qui va donner à manger à cette petite bête.

Conseil : faites un planning de toutes ces tâches bien avant d’avoir l’animal de compagnie chez vous. Affichez les tours de rôles très clairement sur un papier qui sera posé bien en vue. Définissez ce qu’il se passe si la personne en charge d’une tâche ne fait rien. Que se passera t’il alors ? Cela vaut autant pour les corvées que pour les plaisirs. Surtout précisez ce que l’animal a le droit de faire et ne pas faire ! Les règles de vie de la famille sont également valables pour l’animal. Il n’aura, par exemple, pas le droit de monter sur le canapé, ou dormir dans un lit, ou saccager des objets…bref, il faut que vous soyez cohérent avec tout le monde, animal compris.

Tissez un lien avec l’animal de compagnie

C’est ce qu’il y a de plus chouette dans la vie avec un animal de compagnie. Mais cela fera l’objet d’un prochain article.

Je n’ai pas parlé de tous les autres animaux. Leur durée de vie peut être moins longue (hamster, 2 à 3 ans, mais une tortue 20 ans). Ne prenez pas un animal qui vous répugne (rat, mygale, ou autre), car vous aurez du mal à vous en occuper alors qu’il demande aussi beaucoup de soins. Si vous voulez dormir la nuit, évitez les animaux nocturnes (les gerbilles, les chats, les hamsters…).

Quoi que vous décidiez, prenez le temps d’aller en discuter avec un vétérinaire ou dans un refuge, en expliquant votre quotidien et quel animal serait le plus en adéquation avec votre vie. Le but étant que vous soyez tous heureux de vivre ensemble.